5 juin 2010

when the music's over...

Bon, tout a un terme parait il.

Après mures réflexions et violentes batailles intérieures, remises en cause de fond en combles, ma décision est prise et mérite explications.

Je stoppe l'aventure de Barrel Surfboards, de mon propre chef et alors que les choses prennent plutôt bonne tournure.

Sauf que "bonne tournure" ne rime pas avec rentabilité ni vie sociale satisfaisante.

J'explique:

- fabriquer des planches de surf ne génère à peu de chose près AUCUN bénéfice ou du moins, il n'y a aucun lien probable entre le temps passé à le faire et ce que ça rapporte réellement.

Or et jusqu'à preuve du contraire, on vit dans un monde où tout se monnaye et tout a un prix.

En particulier, le droit à travailler... c'est un désastre d'arriver à l'admettre mais travailler pour soi même est un luxe que je ne peux plus m'offrir, tout du moins dans le cadre de la production de planches de surf.

- dans ma vision des choses, chaque planche demande un temps de discussion et de maturation important, que le surfeur mérite bien entendu mais qui détermine aussi un seuil de rentabilité inatégnable... en gros, d'un point de vue brutal, le temps passé avec le surfeur décide d'une rentabilité impossible à tenir... pour moi, finir par devoir considérer les surfeurs comme des obstacles au business est complètement à côté de la plaque, ils ont toujours été le centre de mes attentions et ma motivation même de produire des planches.


Sauf qu'aujourd'hui, je constate que tout le temps passé et l'énergie investie dans ce projet ne débouchent sur rien de confortable pour ma vie personnelle...

Dont acte, je baisse le rideau avec un vilain noeud dans le ventre et une vraie tristesse.


Mais c'est ainsi, travailler du mieux qu'on peut ne suffit pas à faire face au cout du travail, des marchandises etc...

Les causes sont nombreuses mais la production de planches de surf en France ne répond à aucune des règles normales du commerce, en particulier en terme de marges et de capacité à générer de la trésorerie et du coup à faire grandir son business.

Ca fout les boules mais c'est un fait: vos shapeurs bossent à perte et les prix de vente sont misérables.

Ce qui ouvre encore de nombreux débats sur la justesse des prix de vente des planches...

Elles sont vendues au prix que le marché exige, pas au prix du travail.

Pensez y, (futurs) clients de shapeurs, quand vous achetez et que vous ragassez les prix, vous détruisez l'artisanat local: d'ici peu de temps, personne ne pourra plus tenir le coup si personne n'accepte de payer le travail au prix qu'il mérite.

C'est la dure réalité et l'équation insoluble de ce business: d'une part un cout de production incroyablement élevé et d'autre part des clients que le hard discount habitue à des tarifs ridiculement bas....


Bref, pour ma part, je ne peux plus suivre et survivre malgré le plaisir que j'ai à produire des planches au mieux de mes capacités et de mon attention.


Je ne peux pas finir ce triste dernier message du blog Barrel et Plus sans remercier tous les surfeurs qui depuis le début m'ont soutenu, qui ont eu la gentillesse de me faire confiance dans mes débuts hasardeux, qui pour certains sont revenus plusieurs fois et qui pour d'autre auraient sans doute bien voulu le faire encore.

J'ai rencontré des gens supers, ici en France et partout en Europe et dans le Monde.

A tous et toutes, mille mercis, c'est vous qui m'avez aidé à aller aussi loin dans cette aventure.

Je me sens triste de perdre la chance de vous voir encore et de vous rendre heureux avec le travail de mes mains et de mes yeux.


Pour l'heure, music's over, let's turn off the lights...

La vie dira de quoi le futur sera fait.

37 commentaires:

Anonyme a dit…

Alexandre,

Je ne peux pas le croire !

J'ai cette chance d'avoir une planche faite par tes soins, fruit d'un bel échange, et qui procure un vrai plaisir à être surfée car elle a une âme...
Tu as un vrai talent pour le shape et c'est tellement rare !
Je comprends ton désespoir, c'est difficile de faire rimer convictions, passion et rentabilité économique !
Ne lache rien ! Il y a forcément une solution !
Vous les acteurs du métier et ses amis : Shapeurs, Glasseurs, Surf-shop ... Ne laissez pas un mec aussi doué aussi passionné mettre la clef sous la porte !!!!

SOUL SURFING IS NOT DEAD

Ne lache pas l'affaire Alexandre...

Amicalement

Jean-François de Rennes

STUBBY QUAD VERT JANV 2008

phiphi a dit…

bin dis donc...
J'voulais dire un truc trop intelligent, où trop drôle... Mais c'est un peu tristoune... N'oublies pas.. Dans le surf, le mieux... C'est de surfer....
Go for it...

Ronan a dit…

Je suis triste... Très triste mon cher Alex... Mais je comprends largement ton choix. Je tiens à saluer la personne que tu es, humble et passionné. Mais aussi le shaper de talent. Une page se tourne avec tristesse et chagrin mais je te souhaite énormément de bonnes choses dans le perso et le pro... Bon vent ou plutôt bon swell. Puissent les vagues te porter vers des horizons et des plages remplies de bonheur mon ami.

Anonyme a dit…

Salut,

C'est avec étonnement et regrets que je lis cette nouvelle.

Alors que tu commençais à te faire un nom .... J'espère pour toi que l'avenir sera meilleur.

Encore merci pour le super longboard que tu m'a shapé.

Jérémie

ROAD SURF CLUB a dit…

Le mfamuex "Support your local shaper" n'est décidemment pas galvaudé. Je suis degoûté que cette belle évanture se termine en queue de fish.
Bonne chance à toi pour tes futurs projets !

Thomas du Road Surf Club

MARKISURFBOARDS a dit…

Ce dernier message est bien triste... Ton "audace" de se lancer dans le business n'est pas récompensée. Bonne chance pour la suite.

montagnard a dit…

Je n'en crois pas mes yeux. C'est vraiment injuste.

Quand je pense que mes plus beaux souvenirs sur l'eau je les dois en peu à ton travail. Ca fait des mois que j'essaie d'économiser pour passer une nouvelle commande.

Tout s'écroule. Tant d'investissement pour finalement en arriver là.

Toujours est il que tu sors par la grande porte, avoir atteint une telle qualité de travail est une réussite en soi. Les plus grands l'ont reconnu.

Dans tous les cas, merci pour cette magnifique aventure, tant surfistique qu'humaine.

En espérant avoir le plaisir de se recroiser.

Tristement.

Antoine.

Jumpa Ttitude a dit…

Merci à toi pour tout, l'Egg Chewie et tout le rêve partagé sur ton blog.
Je ne te dit pas bon vent, ou alors du Offshore, et surtout bon Swell

Chouba-K

Finshape a dit…

Et ben , j'ai la chance encore d'avoir une de tes dernière toute dernière création. C'est une collector. C'est bien triste quand même l'ami. Il est vrai que tu as un réel talent et que parfois l'industrialisation des planches fait oublier les bon shaper comme toi. Sniffffffffffffff. Depuis 2007, je te connais et c'est dommage d'en arriver là. Manuel. Va falloir que je la récupère la planche.

Mister Bolly a dit…

A n'y rien comprendre... Je suis trop désolé pour toi... Je comprends ton choix et vois tout à fait ce dont tu parles en terme de rentabilité... de temps passé et d'investissement personnel... Je suis quelque part coupable de cette tristesse pour t'avoir d'une part motivé à te lancer dans une telle aventure (avec chevauchonde) et d'autre part de n'avoir fait qu'un Bonzer chez toi ! Et dieu sait (enfin... non, lui il s'en branle...) que j'avais tant d'autres projets dans la caboche...
Je ne vais pas tenter de te convaincre à faire marche arrière, j'imagine que ton choix est muuuuuurement réfléchi... NO RIGRETS, l'aventure continue et quand on a cette passion dans lapeau c'est jusqu'à la mort ! Je suis certain que tu continueras, d'une façon ou d'une autre ta "Barrel Experience" et que Barrel n'est pas mort... Barrel est juste en train d'évoluer et de se transformer... comme la chrysalide et le papillon... tiens... un papillon... ça me dit quelque chose ça...
Si tu as envie d'en parler n'hésite pas... j'ai du bon Rhum et quelques mousses de là haut !
Bolly

SquallyGator a dit…

Vous shapers êtes un peu comme les druides modernes.
Vous nous faites des potions magiques mais restez dans l'ombre des exploits des braves qui profitent de votre talent !

J'espere que ta "nouvelle" vie professionnelle te comblera (au moins financièrement) et que tu n'abandonneras que le shape "commercial" !

droog79 a dit…

Tres triste mon frere. i wish you all the best for the future - it may sound trite now but it is true when they say "when one door closes another door opens".
Keep on Keepin on......

Anonyme a dit…

c'est la fin d'une vie, mais le début d'une autre...
j'imagine que le temps que tu passeras avec ta famille te combleras et te laisseras le temps pour continuer a faire de belles planches avec une nouvelle approche.

bonne chance a toi dans ta "nouvelle" vie et apparement cette experience t'auras permis de te faire pas mal de copains qui te soutiendront et tu en sorts la tête haute avec derrière (et devant) toi de belles réalisations.

digères, profites et vis au grés de tes envies.

Redfin

Piou a dit…

Je n'avais jamais pris de planches chez toi (je fais les miennes depuis longtemps) mais je suivais ton aventure avec intérêt.

Je restais émerveillée par l'originalité de ta production et aussi par ta créativité sans tabous. Sans parler de la qualité de ton travail que j'ai pu admirer à travers les planches de mes amis.

Une sorte de rêve par procuration... puisque pour ma part, je n'aurai jamais osé me lancer dans ce métier... trop frileux :-/

Alors je te souhaite un avenir plein de satisfactions qui sauront te faire oublier l'amertume de ces moments difficiles. Garde toujours un rabot à portée de main, ça peut servir ! ;-)

- Piou - Chevauchonde Team -

Seby a dit…

Coup dur. Désolé d'apprendre ça.
Je mesure la chance que j'ai d'avoir un fish Barrel et je te remercie du beau moment que j'ai passé pendant son shape.
Comme beaucoup d'autres, j'avais plein de projets de boards en tête et je ne voyais que toi pour les réaliser.
Tes boards ont une âme, il suffit d'explorer ta galerie pour s'en convaincre. Merci d'avoir ouvert mon imagination à coup de Wombat, Bonzer, Egg, Single et autres...

Je suis triste mais je suis sûr que tu feras bon usage de ton talent.

Anonyme a dit…

J'aurai aimé un planche Barrel, mais tant pis.

Courage

Un fidèle du blog Barrel et plus

Laurent H. a dit…

Ouaip, le shape est de l'art, l'art ne peut pas être rentable dans sa forme "pure". Tout est dit dans ton post.
Pourquoi les peintres vendent 3 toiles par an à 8000€ ? A mon avis pour les mêmes raisons ... Mais le marché est différent.
Mais tu as réussis une chose: si j'achète une planche shapé je ne "ragasserais" pas le prix ! promis !
Bravo pour l'expérience et que la nouvelle aventure soit aussi bonne !

pierre a dit…

Salut,
bonne continuation à toi, je suis content d'avoir pu te commander une planche, pour mon frère, mais le peu que je l'ai essayée, elle marche super. Et comme le dit un mec plus haut, effectivement, il ne faut pas ragasser les prix des artisans locaux, c'est du boulot, en plus de l'artisanat local, c'est génial ce boulot, mais c'est un truc de malade à tenir professionnellement.
A bientôt, Pierre

Anonyme a dit…

Je respecte et comprend tes choix mais c est dommage quand meme! En tout cas pure session ce mercredi 9 juin avec Ma barrel! Je te souhaite bonne chance pour la suite, a bientot
Ju pizza L.O

Anonyme a dit…

Salut,

Je comprends maintenant la non réponse à mon dernier mail dans lequel je te demandais de bien vouloir créer une planche pour ma fille. Je ne lui avais pas dit et voulais lui faire une surprise pour la récompenser de ses trés bons résultats en classe. Mais c'est la vie, et tu as bien raison de te fixer d'autres priorités qui répondront à tes attentes. Ceux qui ont la chance, comme moi, d'avoir une de tes conceptions continueront à en profiter jusqu'à la corde...Je te souhaite une pleine réussite dans tes futurs projets.

Erick (Paris-Biscarosse)

Pierrot a dit…

Salut Alex !
J'ai découvert avec toi l'art, le plaisir et la beauté de l'objet, puis grace à tes planches j'ai redécouvert le plaisir de surfer. C'est avec tristesse que j'apprends la nouvelle mais bon que dire en dehors de à bientôt sur l'eau et encore un TRES GRAND MERCI pour les deux boards que tu m'as shapées. Pierrot "la tortue tatoo" !

mathieu a dit…

Salut,

Juste pour te dire à quel point j'ai aimé tes planches et le plaisir quelles me procurent
Je pourrai au moins dire que je suis l'heureux propiriétaire de deux de tes planches
Bonne route à toi l'artiste.....
Math

Mardo a dit…

15 jours loin d'internet, et au retour, on lance son navigateur avec les sites qu'on aime depuis des années, et là, c'est la claque...
On ne se connait qu'à travers des échanges mails, mais c'est avec peine que je trouve cet air des Doors comme titre de dernier post, et que je lis la fin d'une si belle aventure. Je salue le courage d'avoir investi tant d'années, rebati, insisté par passion, par amour de tout ce que le shape engendre comme satisfactions.
Le prix pour cela est lourd, et on ne peut qu'accepter ta décision.
J'espères que l'aventure continuera, et pouvoir avoir le bonheur de la suivre encore au détour de petits récits et photos de ce que tu feras pour toi, comme un loisir ; pouvoir aussi épisodiquement continuer à échanger (ce qui consiste quand même à recueillir ton avis, soyons honnête) ; et pouvoir boire une mousse un de ces quatre en région Bordelaise.

Salut l'artiste !

Mardo

Niegà a dit…

C'est bien dommage tout ça. Bonne chance pour le futur!

Niegà

topheguillard a dit…

Salut Alex,
En passant poser des planches en répa à Surf Expérience, j'ai appris la nouvelle.
Seules les bonnes choses provoquent de la tristesse et la nostalgie quand elle s'arrêtent.
Toute la tristesse que dégagent les témoignages ci-présent, et aux quels je m'associe, prouve le coeur que tu as mis dans cette aventure qui se termine.
Savoir sortir d'une vague avant qu'elle ne te pète à la gueule, fait aussi partie des "bon" choix que doit faire tout bon surfeur pour survivre.
J'espère que tes nouvelles aventures connaîtrons la réussite que tu mérite et que nous aurons le plaisir de partager quelques bonnes vagues … !
aloha, amicalement,
Tophe.
Team bédé Surfland

Rodrigo a dit…

Very very sad to know that it's over... Your resin tint work were were inspiring. Tank you for everything. Hope to see you in the surf one day.

Anonyme a dit…

On s'est croisé un jour dans les landes sur mon home-spot. je connaissais vaguement ton existence... je suis devenu un fidele du blog, admiratif de ton travail. Je suis également artisan et bataille depuis 5 ans à valoriser ce sacré "made in france". Ta démonstration écrite va faire le tour de tous mes confreres...; on aura tous les boules pour toi, car chaque année est ponctuée de nuits blanches à peser le pour et le contre.
Je ne peux pas croire que tu laisses définitivement le rabot dans sa malle. Profite bien de cette retraite et reviens nous avec toute l'ame et le talent dont tu fais preuve.
Comme d'autres plus haut, ma tirelire se remplissait en vue d'une commande... avec le doute que tu demandes un vrai prix.
Profite bien de ta vie de famille et muris-nous un truc surprenant dont tu as le secret.
Gildas.......yet-creation.fr

Jac a dit…

Salut,

Quel dommage en effet, de voir s'arrêter des mecs aussi talentueux et de voir ce monde marchant se remplir de toujours plus de merdes inutiles.
Boycotons ce système industriel sans âme et qui nous tue.
Achetons nos livres chez les libraires et notre pain chez de vrais boulangers, et si nous sommes attristés par de telles nouvelles, soyons cohérent et soyons heureux de payer le vrais prix du travail fait avec coeur et respect.
Soyons conscient que si on fonctionnait au troc, on imaginerait pas une seconde échanger une planche comme ça contre un sac de patates. Je crois qu'on aurait le désir d'offrir quelque chose à la hauteur de ce qu'on a reçu.
L'argent nous fait perdre le sens de l'échange.

Bonne chance et bon courage,

Jac, admirateur de ton travail

Anonyme a dit…

Même si je n'ai jamais eut l'occasion d'acquerir une de tes planches (Etant encore étudiant, j'attendais avec impatience ma première paye), j'admire ton travail, je venais regulièrement sur ton blog pour y voir tes dernières creations.
Sache que tu as fait rêver beaucoups de personnes de par tes planches.
Bravo pour ce que tu as fait!

Anonyme a dit…

Sad news! It was a pleasure to follow your venture into boardmaking over the years, from numerous posts on swaylocks to this blog that I visited every so often to stare at all those beautiful boards. Your thoughts and decisions sound all too familiar. All the best.

Mardo a dit…

Voilà, cela fait des mois que la musique est finie, cela fait trois fois que je passe discrètement chez escape, lors de passages éclairs à Bdx, regarder les jolies choses qu'il a en stock, ca fait trois mois que je fouilles ce que la scène du shape dégage comme énergie, et ca fait trois mois que la fin de la musique est lourde de silence...
La musique est peut-être finie, mais ca ne peut pas être The end.
Fais des planches hors de prix, et viendra qui pourra, qui aura envie vraiment! Mais depuis mon humble ordi loin de la mer et mes années sans surf et sans rabot, l'énergie de Barrel manque!

Mardo - qui va s'écouter "Peace frog" pour conjurer la fin de la musique!

Anonyme a dit…

Juste un commentaire pour ceux qui ont mal lu la prose très réaliste de ce shapper revenu sur terre. (finscape et jac entre autres).
Il parle de "ses coûts" à lui que personne ne veut lui acheter à leur juste prix.
L'industrialisation est la seule voie qui puisse vous permettre d'acquérir à petit prix les surfs dont vous rêvez car leurs coûts sont mutualisés.
Alors dommage... mais ceux sont les "clients" qui tirent le prix vers le bas, pas les industriels. Eux ne cherchent que des solutions pour répondre à l'équation posée par Barrel.

bob a dit…

Whaaa... Icroyable et triste nouvelle! Je n'ai jamais touché une barrel surfboard de ma vie... C'était pour moi un blog culte, celui de ma passion,qui alliait classe et humanité. Je venais faire un tour sur ce blog depuis 2007 tous les 2 ou 3 mois... Mais jamais je n'ai oublié ce nom, "Barrel", à mon sens l'essence du surf: des lignes pures avec une finition incroyablement étourdissante de beauté et de perfection. Triste défaite de voir cette industrie ravager nos shapers adorés... Sans vous connaitre, je me sentais proche de vous à travers votre passion si intense. Je ne peux m'empêcher de penser que l'artiste ne saurait rebondir tant son tallent dépasse les conflits qui nous tarassent...
Bon j'arrête la prose: FUCK! I hope you'll enjoy your new life! Now shape your life!

chardin_david a dit…

Bonne chance à vous pour la suite, mais quand on voit la passion qui vous anime et le talent dont vous faites preuve, vous allez rebondir...
Je n'ai pas eu la chance d'être un de vos client, à grand regret donc.
Autour de moi ici dans les Landes, plusieurs shaper ont jeté l'éponge également, pas assez de marge,pourtant on ne peut pas en vouloir aux clients, pour beaucoup une planche de qualité est une grosse somme, ils se rabattent sur du sandwich ou du moulé qui figurent en plus en bonne place dans toutes les pubs des magazines...
Bonne chance et ne jeter pas le rabot pour autant vous êtes un artiste, et essayez de vendre vos planches comme tels...

Miguel a dit…

Bonjour Alex,

Je suis déçu d'apprendre cette triste nouvelle, bien que je comprenne la situation.

Bravo pour les planches sublimes que tu as fabriqué, j'en ai encore vu une au Maroc la semaine dernière à Imsouane, j'en ai profité pour parler avec le propriétaire qui en était très satisfait.

Je comprends ce que tu dis sur la "logique du marché" et je pense que ce sont quasiment tous les artisans (pas que les shapers) qui vont en souffrir dans les années à venir.

Je te souhaite de la réussite dans ce que que tu vas entreprendre.

J'espère que tu continueras à shaper le soir ou le WE.

MERCI à toi

PS : pourquoi ne te lancerais-tu pas dans le shape industriel comme les autres marques. Tu dessines les shapes et l'usine ponce les pains de mousse. N'oublie pas que tu es l'expert Européen du Fish.

thijs a dit…

Dude, had to translate the blog,
sad that tallent has to suffer.
You are great , a great shaper
Never forget that.

Thijs

Anonyme a dit…

Bonne continuation!

Je peux me dire que j'ai un collector.Je ne vais donc JAMAIS la vendre.

Stéphane Narguet.